Plantage, problèmes de compatibilité… Il y a tant de facteurs qui découragent les propriétaires d’un site internet à passer à la version 7 de PHP. Pourtant, cette mise à jour propose de nombreux avantages tant pour les administrateurs que pour les utilisateurs d’un site internet.

Une meilleure sécurité pour les utilisateurs de WordPress

Pour rappel, PHP est le principal logiciel qui assure le bon fonctionnement de WordPress. Ainsi, recourir à une version obsolète de PHP risque fortement de mettre en danger votre site internet. En effet, les versions 5.x de PHP comportent des failles que les hackeurs peuvent utiliser pour infiltrer votre site. Certes, des patchs sont souvent proposés pour éviter ces risques. Cependant, ces derniers ne seront plus disponibles d’ici quelque temps. Garder une version obsolète de PHP revient donc à laisser une porte grande ouverte pour les pirates informatiques.

Assurer une compatibilité optimale de vos installations

Généralement, il est toujours recommandé de mettre à jour WordPress pour profiter des nouveaux thèmes et plugins. Ce conseil est même préconisé par la communauté WordPress. Toutefois, mettre à jour WordPress sans mettre à jour PHP peut engendrer des problèmes de compatibilité. En effet, la majorité des composants de votre site internet a des dépendances logicielles avec PHP. Ainsi, en gardant une version obsolète de PHP, votre site peut présenter, à un moment ou un autre, des bugs.

Profiter d’une plus grande rapidité

La plus grande promesse de Zend et des principaux contributeurs du projet PHP est de rendre PHP 7 plus rapide que ces prédécesseurs. Cette initiative a été lancée en réponse à la technologie HHVM de Facebook qui se voulait proposer une version performante de PHP. D’après les tests effectués par les spécialistes, la promesse est bel et bien tenue. En effet, PHP 7 offre un gain de performance de 25 à 70 %. Ce taux varie en fonction du CMS (système de gestion de contenu) utilisé. Sur WordPress (en version 4.1), par exemple, la vitesse d’exécution est doublée tandis que sur Drupal, on profite d’une rapidité de plus de 70 % par rapport à la normale. Par ailleurs, les tests révèlent que PHP 7 propose des performances égales, voire supérieures à la technologie HHVM.

En outre, la consommation de mémoire de PHP 7 est grandement réduite. Cette baisse de consommation de mémoire est combinée à une réduction du temps d’exécution d’au moins 44 %. Ainsi, passer à PHP 7 rend votre site plus fluide.

Quels sont les risques liés à PHP 7 ?

Bien que PHP 7 possède des avantages intéressants, il ne faut pas oublier que passer de la version 5.x à la version 7.x présente quelques désagréments.

L’un des problèmes qui font le plus peur aux propriétaires d’un site est bien entendu le plantage. Cette erreur est souvent rencontrée par les utilisateurs qui ont mis à jour PHP. Elle est due à des problèmes de compatibilité de certains composants du site (thème, extension…) et du CMS. Prestashop en version 1.6, par exemple, ne fonctionne correctement qu’avec PHP 5.6 tandis que la version 1.7 est compatible avec PHP 7.1.

Outre le problème de compatibilité, il y a un faible risque que votre site casse. Cela dit, les probabilités que cela arrive sont très minimes si vous prenez toutes les précautions nécessaires. De plus, il est possible de faire machine arrière en quelques clics pour éviter des problèmes.

Hormis ces détails, passer des versions 5.x aux versions récentes de PHP peut vous coûter un peu plus cher. En effet, votre hébergeur peut augmenter votre facture. Cela dit, le tarif est généralement proportionnel au bénéfice engendré par l’utilisation de PHP 7. De plus, les hébergeurs peuvent faire tout le travail nécessaire pour faire passer votre site de PHP 5 aux dernières versions de PHP.

Alors faut-il passer à PHP 7 ?

Cette question est sans doute la plus posée par les titulaires d’un site internet. D’après les spécialistes, la réponse est bien évidemment oui. En effet, rester sur une version obsolète de PHP revient à se laisser dépasser par la concurrence en restant volontairement à la traîne. De plus, PHP 7 possède plusieurs avantages intéressants. Il est également plus facile à manipuler que ces prédécesseurs, ce qui vous permet d’alléger votre travail en tant qu’administrateur.

En outre, bien que les risques liés aux bugs et autres soient présents, il ne faut pas oublier que rester sur les versions 5.x de PHP est bien plus inquiétant est dangereux que de passer à PHP 7.

Comment s’y prendre pour passer à PHP 7 ?

Avant de penser à mettre à jour PHP, il faut d’abord savoir que les démarches à suivre varient en fonction du CMS que vous utilisé. Veillez à bien faire une sauvegarde de votre site web avant toute action technique. Cela vous évitera pas mal de déconvenue.

Pour WordPress

Si vous utilisez WordPress, il vous faut installer le plugin SG Optimizer. Dans le cas où vous avez déjà ce plugin, pensez seulement à le mettre à jour.

Une fois SG Optimiser installé, ouvrez la configuration PHP pour connaître la version de PHP que vous utilisez actuellement. Si vous utilisez une version inférieure à PHP 7, vous devez faire un scan (via SG Optimiser) des thèmes actifs et des plugins pour savoir si des problèmes de compatibilité peuvent survenir.

– Si aucun problème n’apparaît, vous pouvez mettre à jour votre version de PHP.

– Si des thèmes ou des plugins ne sont pas compatibles, la liste complète des éléments incompatibles sera affichée. Il faudra alors mettre à jour un à un ces composants. Dès que les mises à jour sont terminées, effectuez de nouveau un scan pour voir si tout est en ordre. Si aucune liste n’apparaît, vous pouvez mettre à jour PHP. À noter qu’il est possible de désactiver les plugins que vous n’utilisez pas si vous n’avez pas envie de passer tout votre temps à faire leurs mises à jour.

Une fois toutes ces démarches terminées, il ne vous reste plus qu’à vérifier si votre site ne présente aucun problème. Gardez toujours en tête que vous pouvez basculer à une autre version de PHP.

Pour information, SG Optimiser vous permet de basculer facilement à n’importe quelle version de PHP si vous rencontrez des problèmes avec les versions récentes de PHP.

Pour Joomla

Si vous êtes sur Joomla, les démarches à suivre ont aussi simples :

– Faites une liste des composants présents sur votre site internet.
– Mettez à jour tous ces composants.
– Vérifiez si ces composants sont compatibles avec PHP 7.
– Rendez-vous ensuite dans votre espace client et cliquez sur « Domaine et hébergement ».
– Cliquez sur « Admin/Administrer » se trouvant dans le nom de domaine pour lequel vous souhaitez modifier la version de PHP.
– Cliquez sur le bouton « Configuration PHP » qui se trouve dans la rubrique « 5 – Gestion MySQL/PHP/Sauvegardes ».

Une fois ces étapes terminées, sélectionnez la version de PHP que vous souhaitez utiliser et cliquez sur valider.

À noter que vous devez toujours vérifier si votre site ne présente aucun problème avant de choisir définitivement la version de PHP à adopter.

Si vous n’avez pas le temps de faire toutes les démarches pour mettre à jour PHP, vous pouvez tout simplement contacter votre hébergeur web. Ce dernier peut se charger de tous les détails pour faire basculer votre version de PHP de 5 à 7 en quelques minutes.